Mots-clefs

, , , , , , , ,

carnet de voyage 2Je vous propose aujourd’hui de découvrir Tiphanya. J’ai tenté de vous présenter cette jeune femme étonnante mais force est de constater que c’est elle qui le fait encore le mieux dans la Rubrique « Qui suis-je » de son blog Avenue Reine Mathilde dont je vous recommande chaleureusement la visite. Ce fût pour ma part un véritable coup de coeur!

Voici quelques morceaux choisis, histoire de vous mettre l’eau à la bouche!

Ce blog fait parti de ma nouvelle vie celle qui a commencé en 2008. A cette époque j’ai choisi de donner toutes leurs chances à mes rêves

Et je ne veux plus jamais arrêter de me promener tranquillement là où le vent me portera.

J’ai cessé d’écouter les gens autours de moi qui me disaient que telle ou telle chose n’était que des enfantillages.

tiphanya

Quel voyageur es-tu?

Solitaire et décalée. J’aime prendre mon temps et me laisser porter par les opportunités et les rencontres.

Il y a 3 ans, alors que je cherchais à aller en Afrique de l’Est, je suis tombée sur une offre de volontariat sous yourte. Je n’ai pas vraiment regardé le nom du pays (le Kirghizstan) que j’avais déjà commencé ma candidature.

Ton plus ancien souvenir de voyage

J’ai des images de vacances en camping avec des cousins, sans être capable de situer un seul lieu. Tous les campings se ressemblent à cet âge là.

L’endroit que tu rêves de visiter

J’aimerai beaucoup me rendre au sommet du Kilimandjaro. Je rêve même de m’y rendre avec ma fille quand elle sera ado. J’ai fait des études de swahili et j’ai passé toute ma licence à essayer de m’y rendre en vain.

L’endroit où tu ne mettras jamais les pieds

Ne jamais dire jamais ! Plusieurs régions ne m’attirent pas particulièrement, mais si une offre d’emploi attire mon regard ou si ma fille ou mon namoureux veulent absolument y aller, alors pourquoi pas.

Ton pire souvenir, ta pire galère

Une longue attente d’incertitude à St Pétersbourg. Mon premier avion avait du retard, le suivant était déjà parti et personne ne pouvait dire quand nous repartirions. Je dis nous, car finalement ce qui a rendu cette attente si désagréable c’est le fait d’être en groupe, chacun avec sa façon de réagir différemment, certains s’inquiétant pour un train, d’autres (moi, enceinte) ayant faim et pas un seul rouble pour acheter quoique ce soit dans cet aéroport… L’un de ces moments qui me rappellent pourquoi j’aime voyager seule.

Ton meilleur souvenir

Aucune idée. Des tas d’images se télescopent dans mon esprit, l’architecture de Malaka, un gâteau reçu en cadeau à Hakodate, une merveilleuse mariée indienne à Kuala Lumpur… des lieux, des gens, des saveurs me reviennent en mémoire, se disputant cette première place. Je réponds à cet interview en soirée, et finalement, peut-être mes cours de salsa à Montréal, deux fois par semaine pendant deux mois. J’adore danser.

Ta plus belle photo et/ou celle que tu aurais aimé prendre

Je suis incapable de prendre de belles photos. Plus un lieu est beau, plus je laisse l’appareil de côté, ressortant frustrée face au résultat.

En fait j’aime les photos, mais je préfère le travail des photographes reporter, comme James Nachtwey qui témoigna du génocide au Rwanda.

Un conseil pour réussir ses vacances

Il y a régulièrement des débats sur la différence entre un touriste et un voyageur. Pour réussir un voyage, des vacances, une excursion (ou peu importe le nom que l’on choisit), il faut passer outre ses détails. Garder un esprit tolérants et des yeux ouverts, les meilleurs souvenirs sont rarement représentés sur les cartes postales.

Une rencontre particulière

Probablement pas la rencontre que tu t’attends à découvrir avec une telle question.

Il s’agit de mon namoureux, qui m’a fait rêver en ayant fait le tour de la Méditerranée en camping-car au lieu d’aller en 6e (avec trois petites sœurs pour s’occuper pendant les longs trajets). Puis il m’a proposé de partir à l’aventure en Irlande. Trop fantaisiste, trop impulsif et surtout venant d’un quasi-inconnu, j’ai refusé. Grâce à lui, je commence à comprendre que le voyage n’est pas à vivre en solo uniquement.

Ta prochaine destination

Le sud de l’Europe, pour un an. Départ en septembre et en famille. La première étape sera probablement Zagreb, mais en dehors de notre préavis de départ pour notre appartement rien n’est fait.

Vous aimez voyager, un peu, beaucoup ou passionnément et vous souhaitez nous faire partager vôtre goût pour les voyages.  N’hésitez pas à me le faire avoir, je me ferai un plaisir de publier votre interview « Voyage » 

Publicités