Mots-clefs

, , ,

diary productC’est en lisant un article sur le site de l’Association Végétarienne de France que j’ai eu l’idée de vous parler du Mythe du Calcium. Ce mythe qui veut que si vous ne consommez pas de produits laitiers régulièrement, vous risquez une carence en calcium. Sa conséquence la plus connue pour nous les femmes, la très redoutée ostéoporose. Mais les produits laitiers dont on vante tant les mérites, sont-ils aussi bons pour la santé que ce qu’on veut bien nous dire?

Voici 3 bonnes raisons de limiter leur consommation:

  • Le lait de vache c’est pour les veaux

J’adore ce slogan! C’est un de mes préférés! Plus sérieusement, aucun mammifère sur Terre ne consomme le lait d’une autre espèce. Aucun mammifère ne consomme de lait une fois parvenu à l’âge adulte. Une seule exception: Nous, les Hommes!

Malheureusement cette consommation n’a aucune justification à ce jour. Pire encore, nombre de personnes sont intolérantes au lactose (Le sucre contenu naturellement dans le lait). Arrivés à l’âge adulte, notre organisme cesse la production du lactase, cette enzyme qui permet de le digérer. Seule une petite proportion de la population arrive à s’adapter et à poursuivre cette production. Pour les autres, la digestion du lait et de ses dérivés peut provoquer des désagréments plus ou moins gênants.

  • Une Source de calcium contestée

Il n’est pas question ici de vous faire croire que les produits laitiers ne contiennent pas de calcium. C’en est une source loin d’être négligeable mais, le lait contient des protéines animales, connue pour leur pouvoir acidifiant. Malheureusement le corps n’aime pas trop les acides et de nombreux mécanismes sont prévus pour remédier aux augmentations d’acidité. Celui qui nous intéresse ici est celui qui pousse le corps à dissoudre certains minéraux contenus dans les os et à libérer libérant ainsi le calcium qui est éliminé en urinant. Cette réaction correctrice provoque une diminution de la densité osseuse et favorise l’ostéoporose. C’est tout le paradoxe, l’absorption de produit laitiers apporte du calcium mais contribue également à son élimination! Ainsi, les produits laitiers ne protègent pas contre l’ostéoporose, bien au contraire!

  • Pas très light

Personne n’ignore que le fromage c’est gras et qu’il vaut mieux en consommer en toute modération dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Ce que l’on ne sait pas toujours en revanche c’est que le lait et les yaourts (je ne parle pas des produits light qui contiennent quant à eux de la gélatine de porc et tout plein d’autres ingrédients mystérieux et peu ragoûtants) contiennent beaucoup d’acides gras saturés, qui favorisent l’apparition de mauvais cholestérol et augmentent les risques de développer une maladie cardiovasculaire. Et cerise sur le gâteau, ils ne présentent pas d’intérêt nutritionnel autre puisqu’ils sont pauvres en magnésium, en potassium et en fer.  Quant à leur apport en protéines, je vous invite à lire l’article que j’ai consacré il y a quelques temps à cet autre mythe, celui des Protéines!

La seule bonne raison d’en consommer est d’aimer cela et de le faire avec modération. Alors comment s’y prendre pour diminuer son apport en laitage?

Voici quelques conseils pour diminuer votre consommation de produits laitiers. Que vous en suiviez un ou plusieurs, le plus important est de comprendre que notre organisme n’en a pas besoin, voire qu’il se porterait mieux sans:

  • Remplacer le lait et crème (de vache) par du lait et crème de soja dans vos préparations salées. Attention tout de même, chaque lait de soja a son propre goût qui est loin de plaire à tout le monde et pas toujours évident à masquer. A vous de faire des essais et de trouver celui qui vous conviendra!
  • Evitez d’agrémenter vos plats avec du fromage rapé en sachet. Ces fromages sont très gras et ne possèdent pratiquement pas de goût (Si vous n’êtes pas convaincus, prenez le temps de goûter un vrai gruyère à la coupe! Un régal qui vous fera sûrement changé d’avis).
  • Essayez de limiter votre consommation de fromage aux week-end. Une habitude à prendre et à ne plus perdre!
  • BJORG-Boissons lait d'amandePenser au laits végétaux pour le petit déjeuner: Lait de coco, Lait d’amandes (Mon préféré), Lait de riz ou d’avoine. Comme pour celui de soja, chacuns de ces laits possèdent un goût particulier, à vous de trouver celui qui ravira vos papilles. En tout cas, ils constituent une excellent alternative au lait de vache pour humidifier les céréales, pour aromatiser votre chocolat chaud ou même votre café.
  • Evitez à tout prix les laitages light. Ils coûtent chers, pour un allègement en graisse limité et surtout prétexte à l’ajout de nombreux additifs dont la fameuse gélatine de porc dont je vous tais ici les secrets de fabrication!
  • Opter pour des produits simples (Yaourts blancs, Lait demi écrémé non aromatisé, Fromages blancs et Faisselles …) que vous agrémenterez de sucre (de canne de préférence, parce que ça croustille et surtout parce que le sucre blanc est beaucoup moins recommandable que son homologue roux), de confiture, de compote, de crème de marrons (pour les plus gourmands) … Evitez au maximum les produits déjà sucrés: Leur teneur en sucres est absolument ahurissantes!
  • Enfin, apprenez à consommer des laitages par goût et non plus par nécessité!

J’espère vous avoir convaincu ou du moins informé sur ce mythe qui nous poussent à consommer toujours plus de laitages que l’on présente à tort comme des aliments respectables. Inutile de vous privez totalement de leur saveur, apprenez simplement à en profiter avec modération!

A bientôt!

Publicités