Mots-clefs

, ,

drinkAprès vous avoir parler à plusieurs reprises de la manière de bien s’alimenter, je tiens aujourd’hui à vous parler de la manière de bien s’hydrater au cours de l’effort.

L’alimentation et l’hydratation pendant l’effort doivent impérativement respecter les quatre règles suivantes:

  • Lutter contre la déshydratation

Ce n’est un secret pour personne, l’effort induit une augmentation de la température corporelle que l’on régule grâce à la sudation et donc à une perte hydrique. Rendez vous compte que sur un marathon, un coureur peut perdre jusqu’à 3L d’eau! Cette perte hydrique influe directement sur les performances et peut, voire conduire à une déshydratation importante pouvant avoir de fâcheuses conséquences sur votre organisme. Boire permet de limiter cette perte et éviter les effets néfastes qu’elle entraîne.

  • Lutter contre l’hypoglycémie et l’épuisement complet des réserves en sucres de l’organisme

Le sucre est le nerfs de la guerre en course à pieds. Impossible de faire sans! Une chute trop importante du taux de sucres dans le sang peut entraîner de graves complications: C’est l’hypoglycémie. Pour éviter ce phénomène extrêmement dangereux, un apport en sucres sous forme solide mais aussi liquide est indispensable.

  • Compenser les pertes en vitamines et sels minéraux

La sueur est loin d’être uniquement composée d’eau. En suant, nous évacuons non seulement de l’eau mais également des substances indispensable au bon fonctionnement du corps humain parmi lesquelles les sels minéraux et les vitamines.

  • Ne pas provoquer de troubles digestifs

L’effort fragilise nettement notre système digestif et qui plus est lorsque le stress s’en mêle lors des compétitions. L’apport solide ou liquide doit donc intervenir régulièrement et en petites quantités, ceci afin de ne pas surcharger notre système digestif déjà mis à rude épreuve.

L’idéal est de trouver des aliments solides ou liquides qui lutter efficacement contre les différentes pertes inhérentes à l’effort sans pour autant mettre en péril le délicat équilibre de notre système digestif de sportif.

Alors que boire? L’offre de boisson dites énergisantes est pléthorique et il est difficile de s’y retrouver. Je vous dévoile aujourd’hui une solution: La Boisson d’effort Maison.

Pour cela il vous faudra:

  • Une bouteille d’1L
  • 1 Orange ou 2 Citrons
  • 1 pincée de sel
  • 3 ou 4 cuillère à café de sucre en poudre ou de miel

Et voici comment faire: Prendre la bouteille et la remplir à moitié d’eau. Ajouter le jus de fruits, la pincée de sel et les cuillerées de sucre (ou de miel). Compléter ensuite la bouteille avec de l’eau. Refermer et agiter énergiquement. Placer finalement votre bouteille au frigo: Votre boisson d’effort Maison est prête!

 

Publicités