Mots-clefs

, , ,

La grand-mère de Jade - Frédérique Deghelt

La grand-mère de Jade – Frédérique Deghelt

Je voudrais aujourd’hui vous parler d’un livre que j’ai particulièrement apprécier tant pour son écriture que pour son histoire tendre et pleine d’enseignement.

La grand-mère de Jade, surnommée affectueusement Mamoune par ses enfants et petits enfants semble avoir atteint la dernière ligne droite de sa longue vie: On vient en effet de la retrouver inanimée chez elle, où elle vit seule depuis la mort de sont époux. Du moins c’est ce que pense ses filles qui souhaitent la voir placée dans une maison de retraite où elle pourra bénéficier d’un accompagnement indispensable pour les jours qu’il lui reste à vivre. Mais ceci est loin d’être l’avis de sa petite fille, Jade, journaliste et écrivain vivant à Paris qui est prête à l’accueillir chez elle, afin de lui éviter de rejoindre ce terrible endroit. Va t-elle franchir le pas et aller récupérer cette grand-mère qui la tant choyé étant enfant au risque de bouleverser sa vie de trentenaire encore célibataire?

Dans notre société où la vieillesse dérange, la place que l’on réserve à nos anciens, cachés dans des maisons de retraite est un sujet relativement tabou. La plupart des personnes qui placent un de leur parent dans de tels établissements n’assument pas complètement leur décision. Pour tenter d’oublier leur geste, ils préfèrent ne pas venir les voir pour éviter d’avoir à regarder en face les conséquences de leur choix. C’est ainsi que de nombreuses personnes âgées finissent leur jours seuls, en attendant la mort.

Est-on pour autant prêts à accueillir ces personnes diminuées dans notre vie déjà si remplie? La cohabitation entre différentes générations est-elle encore possible ou bien est-ce d’un autre temps? A partir de quand ne devons-nous plus rien attendre de la vie?

Autant de questions auxquelles Frédérique Deghelt nous invite à s’interroger au travers de cette histoire touchante d’une grand-mère devenue trop vieille pour continuer à vivre la vie qu’elle menait jusqu’à présent. Traitant d’un sujet si sensible avec énormément de tendresse, elle nous entraîne dans une histoire pleine de rebondissements.

A lire absolument!

Simple coincidence mais néanmoins sympathique, le premier roman de Frédérique Deghelt s’intitule Mistinguett et relate l’histoire d’amour entre la star du music-hall qu’elle est et Maurice Chevalier de 13 ans son cadet dans le Paris du début de XXième siècle. Tout un programme!

Publicités