Mots-clefs

, , , , , , , ,

stras01Strasbourg est une ville que j’apprécie énormément. Son vaste centre ville est une véritable invitation à la flânerie citadine et aux plaisirs de la photographie. Impossible en effet de s’y sentir à l’étroit (sauf peut-être pendant le mois de Décembre quand elle accueille son célèbre Marché de Noël (Il se tiendra cette année du 30 Novembre au 31 Décembre) tant les rues piétonnes sont larges et les places spacieuses.

Voici une liste non exhaustive des lieux incontournables:

La place incontournable à Strasbourg est la Place Kléber, véritable point de rendez-vous de nombreux strasbourgeois. C’est là que trône fièrement l’immense sapin de Noël chaque année. Bien qu’elle ne possède pas une architecture recherchée comme par exemple la Place du Capitole à Toulouse ou la place des Vosges à Paris, elle n’a rien à envier aux plus grandes aux regards de ses mensurations plutôt généreuses.

La Cathédrale de Strasbourg est sans doute le monument représentatif de la ville, une des plus belles de France. Construite en grès des Vosges, cette pierre tantôt brune tantôt rose, la cathédrale semble changer de couleurs en fonction de la météo.  La cathédrale ne possède qu’une seule flèche et donc qu’un seul clocher mais pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de la plus haute flèche construite au Moyen-Âge à être encore en place. De nombreuses hypothèses existent pour expliquer l’absence d’une deuxième flèche mais aucune n’a jamais été formellement vérifiée. Le mystère demeure et tant mieux! En tout cas, sa forme inédite lui confère une silhouette reconnaissable entre toutes.

A l’intérieur, pas de chichis, je vous rappelle que le style de l’édifice est plutôt germanisant. Une curiosité tout de même à ne pas louper: L’Horloge Astronomique, plus ou moins cachée dans un coin dont le mécanisme actuel date de 1842! Ne louper pas le jeu complet des automates qui se déclenche tous les jours à 12h30 exactement.

Nous avons pu assisté à l’illumination du monument. Un spectacle musical d’une rare qualité permettant de découvrir les détails d’architecture quasi invisibles de jour! Ce spectacle, haut en couleurs, se tient chaque année sur le parvis de la cathédrale. N’hésitez surtout pas à y assister (Du 6 juillet au 1er septembre – de 22h30 à 0h30, au mois de juillet, et de 22h10 à 0h30 au mois d’août).

stras04

La Petite France est aussi incontournable. C’est le quartier historique de Strasbourg, classé au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO depuis 1988. Il n’a cependant  d’historique que le nom puisque qu’il a été totalement rasé pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ainsi la Petite France telle que nous la connaissons date des années 70! N’empêche, elle reste mon quartier préféré de la capitale alsacienne. Impossible de se lasser des ruelles piétonnes entourées des superbes maisons aux colombages impeccables 🙂

stras20

Compte tenu des températures caniculaires qui ont envahi l’Alsace lors de notre venue, nous nous sommes réfugiés dans un endroit moins connu mais qui gagnerait à l’être. Le Parc de L’Orangerie et son petit zoo où vous pourrez admirer et entendre de nombreux spécimens de cigognes, l’emblème de la région! Sachez tout de même avant de vous plaindre de la modestie des lieux qui ne comporte que quelques enclos, que cet havre de paix est géré bénévolement! Véritable institution à Strasbourg, cet endroit fait le bonheur des petits et des grands!

stras09Nous avons également passer quelques heures au Jardin Botanique. Si vous n’êtes pas féru de plantes, la ballade est tout de même loin d’être désagréable. Pour les plus curieux, sachez qu’une visite guidée gratuite est organisée tous les dimanches à 15h (de mars à décembre)

Où manger?

Comme dans toutes les villes touristiques, ce n’est pas les restaurants qui manquent en centre ville. Mais attention, nombre d’entre eux vous laisseront sur votre faim! Façon de parler car l’Alsace est plutôt connu pour ces plats aussi consistants que savoureux: L’incontournable choucroute mais également le baeckeoffe, la salade de cervelas, les spaetzle (pâtes à la forme bizarre pour les non initiés) sans oublier la traditionnelle tarte flambée que l’on déguste en guise de mise en bouche, accompagnée d’une bière locale.

Etant végétarienne, je ne goûte malheureusement plus à tout ces petits plats mais mon copain les a testés pour vous. Son verdict est sans appel! Si vous recherchez un très bon restaurant qui plus est bon marché et dont le personnel est absolument adorable, n’hésitez pas et filer en bordure de la petite France à l’Argentoratum!

Où dormir?

Certes il n’est pas à la portée de toutes les bourses, mais il offre un cadre exceptionnel au beau milieu de la Petite France: Il s’agit de l’Hôtel Régent. Ancien moulin destiné à la fabriquation de pains de glace pour le commerce, cet établissement à ouvert en 1989 après deux ans de travaux.

Je ne le qualifierai pas de luxueux, du moins pour la modeste chambre que nous avons réservé et pour le petit déjeuner loin d’être impressionnant. Quand au service de voituriers, il faudra vous acquitter de la somme de 23 euros pour que votre bolide passe la nuit au sec dans l’imposant garage qui fait face à l’établissement: Sinon il séjournera  sous les arbres et vous serez bon pour aller le laver une fois le séjour terminé!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités