Mots-clefs

, , , , , , ,

wwzRéalisateur Marc Forster (Quantum of Solace, Les cerfs-volants de Kaboul, L’incroyable destin de Harold Crick, Neverland)

Acteurs principaux  Brad Pitt, Mireille Enos (Gangster Squad)

Synopsis

On est tranquillement installé dans le monospace de la famille Lane. La circulation est totalement paralysée mais on s’en contrefiche puisque nous sommes en plein de jeu de devinettes… Mais tout s’arrête d’un coup: Une moto vient d’arracher en passant à toute vitesse le rétroviseur côté conducteur. Papa Lane (alias Brad Pitt) sort pour aller le ramasser, et il a bien raison quand on sait combien coûte une telle pièce de nos jours! C’est à ce moment là que l’on entend une énorme explosion et qu’on devine à la tête de Gerry que quelque chose d’inhabituel est en train de se produire. Ce père modèle est en effet plutôt difficile à effrayer: Il a travaillé de nombreuses année comme enquêteur auprès des Nations Unis et est devenu plutôt coutumiers des situations périlleuses. Quelques secondes après avoir entendu l’explosion, on bascule dans un véritable chaos. Des centaines de personnes courrent dans les rues, se jettent sur les automobilistes et les passants attérés et les mordent. Ces derniers après quelques convulsions et un changement radical de teint adoptent le même comportement. Comme un virus, tout le monde est atteint par ce « zombisme » foudroyant.

Grâce à ces relations, Mr Lane et sa famille vont bénéficier d’un sauvetage inespéré et gagner la base de commandement située à l’abri, sur un porte-avion. Mais rien n’étant gratuit, Mr Lane, en échange va devoir reprendre du service (à contrecoeur apparemment) et mener l’enquête  pour tenter de découvrir l’origine de cette pandémie qui risque bien d’éradiquer l’Humanité en un temps record.

Mon avis

Très belle performance de Marc Forster autour d’un sujet ayant fait l’objet de tant de films: Les zombies. Il nous offre un film au scénario plutôt original. Bruce Willis peut enfin prendre sa retraite, Brad Pitt est tout à fait compétent pour sauver (ou pas) le monde seul! Marc Forster renouvelle vraiment un genre qui avait tendance à s’essoufler ses derniers temps. Bref, ce film fera parfaitement l’affaire si vous souhaitez échapper un moment au soleil et à la chaleur qui ont envahi le pays depuis quelques semaines.

Bonne séance!

Publicités