Mots-clefs

, , , , , , ,

logo-L214Devenir végétarien c’est encore malheureusement se sentir un peu incompris. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul, les végétariens sont de plus en plus nombreux et tant mieux!

Adhérer à une association de protection des animaux, c’est avoir accès à de nombreuses informations permettant non seulement de vous convaincre que vous avez fait le bon choix mais également de tenter de faire comprendre à votre entourage qu’il ne s’agit pas d’une lubie mais bien d’un acte réfléchi, d’un engagement personnel largement justifiable. Car les préjugés sont fortement ancrés dans les mentalités et il est parfois difficile de défendre ses idées face à des non-végétariens. J’aime à penser qu’il est important de donner des explications aux personnes qui nous entourent et qui se posent des questions quant à nos choix, car mêmes si elles seront à priori peu convaincantes à leurs yeux, elles feront leur chemin et les amèneront peut-être à entamer une réflexion sur leur propre alimentation.

Adhérer à une association de protection des animaux, c’est également rencontrer des personnes qui partagent vos convictions et pourquoi pas, agir à leur côté. L’engagement n’est pas nécessairement financier, il peut prendre des formes diverses en fonction du temps dont vous disposez pour participer à l’effort collectif:

A l’heure du tout numérique, vous pouvez vous contenter de relayer les messages que cherche à faire passer l’association aux travers des réseaux sociaux comme Twitter et Facebook. Vous pouvez également partager les informations que vous trouverez sur leur site ou dans les revues qu’elle publie. Enfin, l’achat de produit dérivé peut être également un moyen de militer en faisant connaître le nom de l’association que vous soutenez.

Je vous propose dans les semaines à venir de vous faire découvrir quelque unes des associations de défense des animaux les plus en vues.

Aujourd’hui, nous partons à la découverte de l’association L214 – Ethique et Animaux.

Présentation 

L214 Éthique & Animaux est une association loi 1901 qui se concentre sur le sort des animaux destinés à notre consommation. Elle s’intéresse à leur condition d’élevage, de transport, de pêche et d’abattage.

Elle a été fondée en 2008 par les militants du collectif Stop Gavage qui effectuait une campagne pour l’abolition du foie gras, combat toujours en vigueur au sein de l’association.

Son nom quelque peu étrange fait référence à l’article L214 du code rural datant de 1976 et désignant pour la première fois les animaux comme des être sensibles. Voici son intitulé:  « Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce. »

L’association a donc emprunté son nom à la référence de l’article et sa devise à la phrase qu’il contient. Son but est quant à lui de le faire respecter, ce qui est encore loin d’être le cas!

L’objectif de L214 est triple:

  • Rendre compte de la réalité des pratiques les plus répandues que les pouvoirs publics se gardent bien de nous faire connaître,
  • Démontrer les méfaits de la (sur)consommation de produits d’origine animale
  • Nourrir le débat afin de faire évoluer les mentalités et les lois relatives à la condition animale.

L214 est loin d’être une organisation extrémiste car si elle milite à faire reconnaître que les animaux ne sont pas des biens à notre disposition mais des êtres vivants à part entière au même titre que nous, elle souhaite avant tout encourager un maximum de consommateurs à adopter une attitude d’achat responsable, à réduire leur consommation de produits d’origine animale et à refuser ceux issus des élevages intensifs qui nuisent non seulement au bien être des animaux mais également à l’écologie.

Voici leur vidéo de présentation (Attention certaines images peuvent choquer la sensibilité de certains)

Leurs actions

Monoprix, les cages ça suffit!

Monoprix

Cette action vise à mettre l’enseigne face à ses responsabilité. Mettant en avant son engagement en faveur du développement durable, Monoprix faisait pourtant partie des enseignes à ne pas encore avoir banni de leurs rayons les oeufs issus d’élevage en batterie. Grâce à l’action de diverses associations et notamment de celle de L214, l’enseigne vient de faire un premier pas en stoppant la vente sous sa marque d’oeufs de poules pondeuses élevées en cage. L’action continue afin que soient retirés de la vente l’ensemble des oeufs issus d’élevage en batterie!

Stop Gavage

stopgavageCette action à l’origine de la création de L214 se poursuit. Son but: Interdire la production de foie gras. Il n’est pas question de disserter sur le goût de ce met de choix mais bien des souffrances inhérentes à sa production. Tant de souffrance pour un très court instant de délice, c’est la tout le paradoxe du fois gras! Les militants ont pour mission d’informer la population de la réalité du gavage de ses pauvres canards dont la vie est un véritable calvaire. Je vous invite à aller visiter le site, surtout si vous en êtes amateur!

Jeudi Veggie

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de l’initiative Meat Free Monday, qui consiste à faire de vos lundi des journées végétarienne. Jeudi Veggie est une autre initiative similaire mais qui a préféré choisir le jeudi. A vous de faire votre choix! Si votre coeur balance, personne ne vous en voudra de participer conjointement aux deux campagnes!

Viande.info

viande.info-logoPartant du principe que la consommation de viande n’a pas que des méfaits sur le bien être des animaux  mais également sur l’écologie et sur la lutte contre la faim dans le monde, l’association a souhaité mettre en place un site internet regroupant l’ensemble des arguments en faveur de la diminution voir de l’abandon de la consommation de produits d’origine animale sur un site internet: http://www.viande.info

Vous trouverez sur le site une foule d’informations, des schémas synthétiques qui vous permettront de comprendre en quoi la consommation de viande et de poisson est un véritable problème.

L’association intervient aussi auprès des politiques, notamment au moment des campagnes électorales (législatives, présidentielles, …)

Comment agir?

Il n’est pas nécessaire d’être adhérent pour participer aux campagnes de l’association. Au choix, vous pouvez: Signer des pétitions, participer à des actions collectives, écrire au pouvoirs publiques …

L’association fait également appel au don d’objets (Pourquoi ne pas faire une bonne action en donnant quelque chose dont vous n’avez plus l’utilité? L’association publie une liste des objets qu’elle convoite, allez y faire un tour!), et à vos compétences dans des domaines diverses et variés. Alors si vous vous reconnaissez dans les profils qu’elle recherche et que vous avez du temps à y consacrer, lancez-vous!

Pour les dons, sachez que les dons ponctuels sont aussi appréciés que les dons réguliers et que vous pouvez déduire jusqu’à 66% du montant de ces derniers lors de votre déclarations d’impôts sur le revenus.

Enfin, vous pouvez devenir adhérent (25 euros) ou membre bienfaiteur (80 euros) et faire partie intégrante de l’association.

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine, nous partirons à la découverte de l’Association Végétarienne de France (AVF).

Que vous soyez végétarien ou non, faites vous partie d’une association de défense des animaux? Si oui, laquelle? Comment avez-vous fait votre choix?

Publicités