Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

Après vous avoir fait découvrir le « Barcelone moderniste », il est grand temps de vous présenter la vieille ville qui s’étend du quartier de La Ribera à celui de El Raval en passant par le très connu Barri Gotic.

Notre périple à commencé dans le quartier de La Ribera, non loin de l’imposant Museu Picasso. Outre l’intérêt qu’il représente pour les amateurs de peintures, puisqu’on y trouve notamment des œuvres de jeunesse du peintre, il est également très intéressant puisqu’il est situé à l’intérieur d’un complexe de d’habitations médiévales admirablement bien conservées. Comme pour toutes les curiosités à Barcelone, préférez une visite matinale pour éviter la foule. Sachez cependant, pour les petits budgets qu’il est possible de visiter le musée gratuitement le dimanche entre 15 et 20h!

barca3_06La visite de l’Església Santa Maria Del Mar, plus connue sous le nom de Cathedral de la Ribera,  fût pour moi une véritable découverte. Cette église qui date du XIVième siècle, est une illustration parfaite du gothique catalan. Si elle ne paye vraiment pas de mine vue de l’extérieur, c’est tout le contraire à l’intérieur. L’éclairage est déroutant au premier abord tant on est loin de la traditionnelle pénombre qui règne dans nombre d’édifices religieux mais très rapidement on lève les yeux et on admire la nudité de la pierre et les jeux de lumières des nombreux vitraux. On tarde à sortir tant on se sent bien, au milieu de la nef, le regard en direction de l’autel. Splendide!

En revanche, grosse déception concernant La Cathedral, le principal édifice religieux de Barcelone si on excepte la très particulière Sagrada Familia. Donnant sur l’imposante place Santa Maria del Mar, elle n’est pas vraiment mise en valeur, coincée entre deux bâtiments. Tout comme pour l’église dont je vous parlais un peu plus haut,  l’extérieur est très (voir trop) austère et contraste énormément avec l’intérieur de l’édifice richement décoré. Fêtes de Pâques obligent, nous n’avons pu entrer que quelques minutes et jeter vite fait un coup d’œil à l’intérieur. Le centre de la nef est occupé par une imposante stalle en bois. Les fidèles qui assistaient à l’office ne pouvaient donc pas voir l’autel et suivaient le cérémonial sur des écrans de télévision! Singulière collision entre le passé et le présent!

barca3_12Direction ensuite la Plaça de Sant Josep Oriol. Autour d’une petite église gothique, cafés pittoresques, peintres et marché fermier confèrent à cette place un charme incontestable. Un endroit idéal pour prendre un verre et profiter d’un dimanche matin ensoleillé, un endroit où le temps semble s’être arrêté, un endroit bien loin de l’agitation des grandes villes! Bref, un véritable havre de paix.

En sortant de l’église et en continuant tout droit vers le coin gauche de la place vous tomberez devant un bâtiment dont la façade est pour le moins déconcertante!

Déambuler dans les rues de la vieille ville, c ‘est:

  • Lever les yeux et apercevoir toutes ces balcons fleuris ou ses fenêtres auxquelles pendent des étendoirs rempli de linge en train de sécher
  • Admirer les vestiges des fortifications de la ville
  • S’arrêter dans un des nombreux bar à tapas du quartier de La Ribera
  • Boire un verre à la terrasse ombragée d’une petite place
  • Goûter au calme des rues piétonnes (surtout tôt le matin)
  • Profiter de la fraîcheur des ruelles étroites l’été …

J’ai vraiment aimé arpenter les rues du vieux Barcelone tant l’atmosphère y est apaisante et les surprises à tous les coins de rues! Je vous conseille donc de vous y rendre de bon matin, de profiter des ruelles désertes et de les voir petit à petit se remplir, d’en profiter pour découvrir les deux belles églises gothiques que sont l’Església Santa Maria Del Mar et La Cathedral (Ne vous fiez surtout pas aux apparences, la visite de ces deux édifices valent absolument le détour) et de finir votre périple quelque part dans le foule sur La Rambla! Ouvrez l’œil pour ne pas louper l’entrée discrète du Mercat de la Bocqueria.

barca3_15

Quelques mots sur ce marché mythique de Barcelone: Rendez vous compte que son existence remonterait aux premières années du XIIIème siècle! Véritable temple de l’alimentation, vous y trouverez fruits et légumes, viandes et poissons, épices, même des bonbons pour les gourmands, … Idéal pour vous constituer un pique-nique à déguster dans un des nombreux parcs de la ville, sur un banc près du port ou bien simplement sur la plage. Attention, le marché est fermé le dimanche! Nous l’avons appris à nos dépens!

Pour manger

Nous avions prévu à l’origine de profiter de notre visite du marché pour nous constituer un casse-croûte que nous aurions dégusté le regard perdu vers le large, mais la chance ne nous a pas souri (comme souvent 🙂 )!

Nous avons donc choisi de nous arrêter dans un bar à tapas: Sagardi 

barca3_21Muni d’un verre de vin local (Rouge et Blanc sont disponibles), vous serrez livrés à vous même au milieu des tapas tous aussi appétissants les uns que les autres.  Une fois repus, direction la caisse pour le décompte des petites baguettes en bois (recensant le nombre de fois où vous avez succombé à la tentation) pour une addition tout à fait raisonnable! Il est cependant à regretter que la composition ne soit pas indiquée afin de guider le novice dans ses choix. Je ne vous cache pas que j’ai eu toute les peines du monde pour trouver les tapas végétariens au milieu de certaines associations aussi belles que mystérieuses!

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour une visite du fameux Aquarium de Barcelone ainsi que de son zoo.

Bonne semaine!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités