Mots-clefs

, , , , , , , , ,

C’est par une matinée certes ensoleillée mais glaciale que nous avons visite le mémorial du 11 septembre: 9/11 Memorial.

j7nyc03Le mémorial, qui porte le nom de Reflecting Absence, est l’œuvre de Michael Arad et Peter Walker. Il se compose de deux bassins, empreintes des deux tours jumelles au sol. Des chutes d’eau gigantesques (les bassins sont profond de 9 mètres) à l’intérieur de ces bassins rappellent la chute des tours et suggère par le mouvement continuel de l’eau que cette chute ne finira jamais. Enfin l’eau disparaît par une trou béant au centre de chaque bassin, avalée comme l’ont été les milliers de victimes. Le monument lui même est déjà charger d’émotion tant sa symbolique est forte mais s’ajoute à cela les parapets situés tout autour des deux bassins sur lesquels sont inscrits les noms de toutes les victimes.

L’endroit est envahi des touristes ce qui n’empêche pas le recueillement, l’émotion de se trouver à l’endroit même de la tragédie dont nous avons vu et revu les images en boucle dans le monde entier. Mais ce qui frappe le plus c’est la détermination des américains à repartir de plus belle, rendez vous compte que le projet de reconstruction de ce quartier sinistré prévoit non pas la construction de deux nouvelles tours mais celle de 7 grattes-ciel, comme un pied de nez à ces personnes qui ont oser défier les États-Unis et détruire un de leur symbole qu’était le World Trade Center.

Le site est encore en pleine reconstruction et un musée devrait venir s’ajouter à l’ensemble courant 2014. Tribute in Light est un autre hommage aux victimes du 11 septembre. Tous les ans au mois de septembre, un installation de 88 projecteurs disposés en deux carrés et dirigés vers le ciel, crée deux faisceaux de lumière verticaux rappelant les tours jumelles. Ces feux sont d’une puissance remarquable, visibles dans un rayon de 100 km, causant pollution lumineuse et des incidents plus cocasses comme en 2004 lorsque des oiseaux migrateurs passant par là se sont retrouvés piégés dans la colonne de lumière. Il avait alors fallu éteindre l’ensemble du dispositif afin que les pauvres malheureux puissent repartir!

Budget: La visite du mémorial est gratuite et ouverte à tous. Cependant, il faut réserver ses places en avance, par ici. L’affluence est très importante et les contrôles de sécurité nombreux, armez-vous donc de patience pour la visite!

j7nyc28Après cette visite riche en émotions, nous avons pris la direction de Central Park Zoo. Ouvert en 1860, il s’agit du premier zoo ouvert à New York. D’une taille très modeste, il doit sa notoriété à ces quatre pensionnaires prestigieux (Alex le lion, Marty le zèbre, Melman la girafe et Gloria l’hippopotame) devenus de véritables stars planétaires auprès des plus jeunes et des moins jeunes depuis la sortie dans les salle du film d’animation Madagascar!

j7nyc23Le zoo comprend une serre tropicale ou vous pourrez déambuler au milieu d’oiseaux et de canards plus ou moins farouches. C’est une expérience à ne louper sous aucune prétexte. Autrement vous pourrez admirer la nonchalance de sa majesté l’ours polaire, la cohabitation des manchots empereur et des pingouins, le spectacle des otaries  qui ont plus d’un tour dans leur poche pour se voir offrir des sardines dont elles raffolent et puis si vous êtes plutôt du genre chanceux vous pourrez apercevoir le léopard des neiges ou réussir à photographier le petit panda roux légèrement hyperactif (Red Bull donne des ailes!)

Budget: 12$ pour les adultes et 7$ pour les enfants de moins de 12 ans

Attention arnaque Inutile de prendre le forfait Total Experience qui comprend un entrée pour le cinéma 4D. Le spectacle d’une qualité médiocre ne dure que quelques minutes! Mieux vaut rester 5 minutes supplémentaires dans la serre tropicale que d’assister à une séance de cinéma des plus minables.

Pour manger

j7nyc29Si la semaine dernière je vous parlais d’un endroit à éviter, aujourd’hui place aux éloges pour le David Burke Café, situé aux abord du célébrissime magasin Bloomingdales. Sur place ou à emporter, les plats proposés sont aussi simples que bons. Les tarifs ne sont pas forcément très bon marché mais sont parfaitement justifiés au vu de la qualité de ce qui est servi. Mentions spéciales: Pour les délicieuses gougères servies en guise de mise en bouche et le soda maison (J’ai opté pour la version Fraise/Framboise, un pur délice malgré mon aversion habituelle pour les boissons sucrées)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la visite de l’incontournable Empire State Building et la visite du Siège des Nations Unis!

Publicités