Mots-clefs

, , , , , , , , , , ,

happyEn ce jour de Saint-Valentin, je vous propose un film de circonstances: Une très bonne comédie romantique : Happiness Therapy

Pat et Tiffany sont deux écorchés de la vie. Lui sort tout juste d’un hôpital psychiatrique dans lequel il a été interné suite à son comportement violent. Il a tout perdu (Femme, Maison et Travail) et se voit obligé d’emménager chez ses parents. Elle, est une jeune veuve ayant été licenciée suite à son comportement inapproprié sur son lieu de travail.

Lorsqu’elle lui propose de l’aider en échange d’un service, Pat n’hésite pas longtemps: Il est prêt à tout pour récupérer sa femme! Leur collaboration va leur réserver une bien drôle de surprise …

Le scénario est prometteur tout comme le casting:

  • Robert De Niro campe le rôle du père de Pat, un personnage un peu dérangé. Un rôle qui lui va à merveille et qui nous donne envie de revoir Mon beau père et moi.
  • Bradley Cooper que l’on ne présente plus et que l’on a découvert dans Very Bad Trip est Pat, personnage instable en proie à des crises de nerfs incontrôlables qui n’a qu’un but, prouver qu’il a changé afin de récupérer tout ce qu’il a perdu. Ce n’est pas la première fois que Bradley Cooper donne la réplique à Robert De Niro puisque le duo était présent au casting de l’excellent Limitless sorti en 2011. Enfin c’est l’acteur qui incarnera Lance Armstrong dans un film consacré au champion déchu prévu pour courant 2013!
  • Jennifer Laurence est Tiffany, cette jeune femme qui a perdu son mari dans des conditions particulièrement traumatisantes et qui ne sait pas comment faire face à la tragédie qu’elle traverse. Rebelle, vulgaire et dérangeante, elle n’inspire pas confiance. Beaucoup disent d’elle qu’elle est cinglée et pourtant … Elle propose de venir en aide à Pat dans sa tentative de reconstruction. Révélée par son rôle dans Hunger Games, que je vous conseille même si vous n’avez plus de boutons d’acné, Jennifer Laurence nous prouve qu’il faudra compter sur elle à l ‘avenir tant son jeu est déjà soigné malgré son jeune âge.
  • Chris Tucker, mémorable partenaire de Jackie Chan dans Rush Hour, campe le rôle d’un malade psychiatrique qui essaye par tous les moyens de quitter l’hôpital dans lequel il est interné. Son obsession donne lieu à quelques scènes plutôt cocasses.

Si le scénario est plutôt classique, le film invite tout de même à la réflexion. Peut-on louper une belle histoire d’amour à force de trop la chercher, de trop l’imaginer?

Enfin, comme dans de nombreuses comédies américaines, Happiness Therapy fait la part belle à la Positiv Attitude que l’on envie tant aux américains, véritable remède miracle contre les tracas de la vie et dont il est recommandé d’user et d’abuser!

Bonne séance!

Publicités