Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Au programme de cette journée froide et pluvieuse, la visite de deux incontournables: Metropolitan Museum of Art et Grand Central Terminal

Metropolitan Museum of Art

j3nyc02

Peu habituée à déambuler dans les salles des musées, j’avais quelques appréhensions en ce début de matinée à l’idée de passer quelques heures dans un musée totalement consacré à l’art! Devant la renommée internationale du Metropolitan Museum of Art, je me suis laissée convaincre et c’est ainsi que nous sommes entrés parmi les tout premiers de la journée dans ce gigantesque temple de l’art.

En matière d’art, je suis particulièrement attirée par les peintres impressionnistes (Je ne compte plus mes visites au Musée d’Orsay à Paris) et par la photographie avec un faible pour la photo en noir et blanc, deux domaines qui ne font pas partie des collections phare du musée. Féru d’égyptologie, mon copain a suggéré de commencer par la partie consacrée aux Antiquités Égyptiennes.

La collection égyptienne du MET compte plus de 36000 pièces allant du paléolithique à l’époque romaine. Afin de mieux se rendre compte de la période couverte, je vous rappelle que le paléolithique commence avec l’apparition de l’Homo Habilis il y a environ 3 million d’années (l’Homo Sapiens, notre véritable ancêtre étant apparu 200.000 ans avant JC) et se termine vers 12.000 avant JC. La période romaine, quant à elle, commence en 30 avant JC pour ce finir avec l’empire romain. La plupart des objets de la collection proviennent soit de collections privées soit d’objets découverts lors d’une campagne de fouilles entreprises par les chercheurs du musée entre 1906 et 1941.

Parmi les joyaux de cette collection impressionnante, on trouve les 24 miniatures en bois provenant de la tombe de Méketrê découverte en 1919. L’état de conservation des peintures est impressionnant. On trouve également l’imposant Temple de Dendour dont l’histoire est assez incroyable.

Ce temple de 25 mètres de long et de 8 mètres de hauteur est construit vers 15 avant JC pour honorer la déesse Isis et les dieux Harpocrate et Osiris mais en 577, il est transformé en église chrétienne! Il coule des jours heureux jusqu’à l’arrivée de Nasser au pouvoir et la construction du barrage d’Assouan en 1954. Conscient que l’ensevelissement de la Nubie par les eaux du barrage va entraîner l’engloutissement d’une quantité importantes de trésors archéologiques, le gouvernement égyptien demande l’aide de l’UNESCO afin de sauver les sites menacés. Débute alors une vaste campagne internationale visant à démanteler les monuments pour les reconstruire ailleurs. Elle permettra entre autres le sauvetage du temple en 1962. L’Égypte, reconnaissante de l’engagement des États-Unis dans cette campagne de préservation du patrimoine, décide en 1965 de leur offrir le Temple de Dendour.  C’est ainsi que le temps ne fût pas reconstruit sur le sol égyptien comme nombre de monuments sauvés des eaux grâce à l’action de l’UNESCO mais dans l’aile Sackler du MET, entouré d’un bassin et éclairé par une gigantesque baie vitrée donnant sur Central Park.

j3nyc28Nous avons poursuivi par la visite de la partie consacrée à la Peinture Européenne. La collection est certes conséquente mais ne possède que des œuvres mineures. Les Nymphéas de Claude Monet ne sont qu’une version qu’il a peinte vers la fin de sa vie à la vue de laquelle on pourrait presque constater, si on a eu la chance de voir la version exposée au musée de l’Orangerie à Paris, qu’il a eu effectivement des problèmes de vue en vieillissant! L’Autoportrait au chapeau de paille de Van Gogh n’est pas non plus une œuvre exceptionnelle dans le sens où le peintre a produit un nombre incalculable de peinture de lui-même! Vous l’aurez compris ce n’est pas la partie du musée qui m’a le plus impressionnée, les musées parisiens proposent réellement des collections plus intéressantes en matière de peinture européenne. Logique si on y réfléchit un peu!

J’ai particulièrement apprécié la partie Armes & Armures. Si la collection d’armes m’a laissé de marbre, les armures m’ont bluffées. Je n’arrive toujours pas à comprendre comment faisaient ces hommes pour tenir debout et se battre dans de tels accoutrements! La masse de métal et le volume des modèles nous laisse pantois d’admiration pour ces hommes qui les portaient. Les chevaux n’étaient pas mieux lotis, à porter leur cavalier et leur armure en plus de leur propre caparaçon (Armure pour la monture assortie à celle du cavalier). Les cavaliers avaient certainement moins belle allure que ceux qui descendent les Champs-Élysées le 14 Juillet.

j3nyc15

Nous n’avons fait que traverser la partie dédiée aux Arts d’Afrique, d’Océanie et d’Amériques Latines. Je n’oublierais pas ce moment où j’ai cru reconnaître la statue que ma mère ramena un soir en rentrant de son travail. Une statue en bois sombre, représentant un couple assis l’un à côté de l’autre, les attributs sexuels bien en évidence. Alors enfants avec mon frère, la vue de cette statue « tribale » avait déclenché chez nous un énorme fou rire. Ma mère nous avait expliqué qu’il s’agissait d’une « Statue de la Fécondité« , censée favoriser voir même déclencher des grossesses chez les femmes qui l’approcheraient ou la toucheraient (On ne sait pas très bien, folklore oblige). Cette statue trône toujours dans la chambre de mes parents et croyez moi ou pas, la famille ne s’est jamais agrandie! Le mystère demeure entier!

j3nyc23Avant de quitter ce musée inépuisable, je me devais en tant que musicienne éclairée de faire un tour au département Instruments de Musique. Collection loin d’être aussi impressionnante que je me l’imaginais au vu des autres parties du musée, mais qui a le mérite de présenté un Stradivarius, la Rolls-Royce des violons! J’avoue avoir été légèrement émue en voyant ce joyau, surnommé le ex-Bavarian! Rendez-vous compte que chaque exemplaire de ces instruments coûte une fortune et certains sont à l’origine de véritables légendes comme celle du stradivarius d’une violoniste française aujourd’hui méconnue, Ginette Neveu, qui disparut avec elle lors du crash de l’avion qui les transportait, celui là même dans lequel périt Marcel Cerdan. Accident qui laissât Edith Piaf dans le désarroi le plus total et nous permet encore aujourd’hui d’écouter deux magnifiques chansons écrite à sa mémoire: Hymne à l’amour et la déchirante Mon dieu

Voilà, je pense vous en avoir assez dit sur cet endroit enchanteur. Une semaine ne suffirait pas à en faire le tour complet! Pensez, si vous avez le temps à aller visiter le musée The Cloisters, annexe consacrée aux arts du Moyen-âge européen certes un peu excentrée mais qui vaut de loin le détour!

Grand Central Terminal

Ça aurait pu être une banal gare ferroviaire accompagnée de sa station de métro souterraine. Omniprésente dans les blockbusters américains, vous l’avez sûrement aussi aperçue dans cette vidéo qui a fait le tour du monde:

Coincée entre des hautes tours de verre, elle ne semble pas être à sa place et c’est ce qui fait tout son charme! Sans l’intervention de Jackie Onassis, la tristement célèbre veuve du président Kennedy, Grand Central Terminal aurait été détruite afin d’harmoniser le nouveau quartier résolument moderne. Ayez une petite pensée pour elle, pendant que vous admirerez le plafond constellé de 2500 étoiles! Mais paraît-il que notre galaxie a été peinte à l’envers, il s’agirait donc non pas de la galaxie telle que nous pourrions la voir depuis la Terre mais telle que nous pourrions la voir depuis les cieux! Subtil mais néanmoins vrai!

j3nyc24

L’Apple Store, conçu en un espace ouvert dans l’enceinte même de la gare est nettement plus beau que son homologue souterrain et son cube en verre loin d’être impressionnant!

Pour manger

Oubliez le Macdonald! Grosse déception pour ma part: Il faut dire que je pénètre dans ce fast-food uniquement pour le plaisir du boire mon soda préféré: Le Dr Pepper, que j’ai découvert dans un Macdonald à Moab cette automne et dont je raffole plus par nostalgie de ces vacances inoubliables que par goût! Celui où nous nous sommes arrêtés pour dîner , juste en face de l’Empire State Building, n’en proposait pas!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités