Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , ,

j1nyc25Après une bonne nuit de sommeil, c’est en pleine forme que nous avons commencé notre première journée. Le petit déjeuner n’étant pas compris dans notre réservation nous avons pris la direction du Starbucks le plus proche de notre hôtel pour y prendre un petit déjeuner. Il ne s’agit certes pas de l’endroit où l’on boit le meilleur café/thé ni où l’on mange les meilleurs pâtisseries mais il présente le double avantage d’un bon rapport qualité/prix ainsi que de mettre à disposition un réseau WI-FI, atout inestimable lorsque. comme nous, vous logez dans le seul hôtel de Manhattan à ne pas en avoir!

Rassasiés, nous avons pris la direction du métro pour rejoindre le musée au programme du jour: l’American Museum of Natural History.

Avant de vous parler de ce fabuleux musée voici deux rubriques pratiques, qui vous permettront de ne pas vous perdre que vous soyez à pieds ou en métro (La voiture étant fortement déconseillée, voir inenvisageable!)

S’orienter dans Manhattan

Si vous faites partie comme moi des personnes possédant un sens de l’orientation douteux, déambuler dans Manhattan devrait être une véritable partie de plaisir pour vous: Il ne vous aura pas échapper en ouvrant votre plan que Manhattan est littéralement quadrillée par les axes de circulation. Les voies orientées sur l’axe Nord/Sud constituent les avenues et celles orientées sur l’axe Est/Ouest les rues. La numérotation est simple à comprendre. Pour les avenues, elle se fait d’est en ouest et celles des rues en partant du sud. Difficile de se perdre tant la logique est implacable! Quelques points de repère supplémentaire: Arrivées à hauteur de Central Park (59th Street), la dénomination des rues s’enrichit d’une précision indiquant si la rue se trouve à l’Ouest ou à l’Est du fameux parc. Trouver le Carnegie Hall, la plus ancienne salle de concert new-yorkaise,  dont l’adresse est 881 7th Avenue/57th Street devient un jeu d’enfant! Seule exception à cet ordre qui en dérouteront peut être certains, Broadway, qui est non seulement la plus longue artère de l’île mais également la seule à posséder un tracé libre. Voilà, vous êtes prêt vous aussi à sillonner les rues de la ville qui ne dort jamais!

Prendre le métro

j1nyc01Le métro parisien et moi, ce fût une véritable histoire d’amour! Ce fût la possibilité d’arpenter les rues de la plus belle ville du monde 🙂 au gré de mes envies sans jamais être en retard à quelque rendez-vous que ce soit (Je n’en dirai pas tant du RER B avec lequel mes relations étaient beaucoup moins idylliques 🙂 et qui m’a valu de rater quelques obligations immanquables). J’ai eu l’occasion d’en découvrir d’autres (Londres, Toulouse et Stockholm) et bien entendu de les comparer. La palme du plus beau métro revient sans aucun doute à Stockholm et son métro aux décors semblant tout droits sortis du MoMA,  et le plus chaleureux est subjectivement celui de Paris! Mais tous ont un point commun: Ils sont omnibus! Pour vous rendre à une station, il suffit de repérer la destination et de compter le nombre d’arrêts! A New-York, ne soyez donc pas surpris, 3 lignes de métro peuvent emprunter le même tracé, mais certaines sont dites Express et ne desservent pas tous les stations. Pensez à vérifiez avant de monter!

Budget 2.50 $/trajet (Munissez-vous d’une MetroCard rechargeable et bénéficiez de petites remises en la rechargeant d’un minimum de 10$. Attention à la fin de votre séjour, récupérer votre cash ne sera pas possible dans un distributeur!)

American Museum of Natural History

j1nyc11

Il s’agit simplement du plus grand musée d’histoire naturelle au monde et également le plus visité mais ça, vous le constaterez sûrement par vous même! N’hésitez pas à mettre le réveil pour être parmi les premiers à rentrer et commencer votre visite par l’étage consacré à l’histoire des dinosaures. Cet espace a été inauguré en 1995 et permet d’admirer des immenses squelettes méticuleusement reconstitués. A voir absolument!

Le musée abrite par ailleurs une collection impressionnante de mammifères du monde entier présentés au public sous forme de fabuleux dioramas, mot savant désignant la mise en scène de l’animal dans son environnement habituel. Les décors sont surprenants de réalisme. Impossible de ne pas remarquer la reproduction grandeur nature d’une baleine bleue trônant au milieu de la salle dédiée à l’océanographie!

Même si vous n’êtes pas féru de minéralogie, prenez le temps de faire le tour de la salle des météorites, des minéraux et des gemmes. Vous n’aurez probablement pas la patience de vous attarder sur chacune des 6000 pierres exposées mais vous pourrez admirer le joyaux du musée, l’Étoile des indes, le plus gros saphir bleu du monde, qui fut offerte au musée en 1901 par le milliardaire J.P.Morgan!

Enfin avec votre billet CityPass, vous aurez l’occasion d’assister à la projection d’un film à l’Imax Theatre. Pour avoir déjà assisté à une projection similaire à la Cité de l’Espace à Toulouse, la magie n’a pas opérée cette fois ci. La qualité des images était légèrement meilleure certes mais le contenu beaucoup moins instructif!

Après vérification, le musée a bien servi de décor à la comédie fantastique La Nuit au musée avec Ben Stiller.

New York Public Library

j1nyc17Décor des films SOS fantômes avec Bill Murray et Le Jour d’après avec Jake Gyllenhall, le bâtiment est absolument somptueux aussi bien vu de l’extérieur, mis en valeur par sa proximité avec des édifices beaucoup plus modernes que de l’intérieur avec ses salles de lecture magnifiquement décorées.

S’y déroule en ce moment une très belle exposition intitulée Lunch Hour NYC traitant des difficiles relations entre les new-yorkais et la nourriture tout au long de l’histoire de la ville.

Pour manger

Entre les adresses répertoriées sur votre guide et les nombreuses tentations que vous trouverez en chemin, vous ne serez probablement pas en manque d’inspiration aussi bien pour votre déjeuner que pour votre dîner. Je tiens cependant à vous faire partager une adresse: Le Wholefoods Market, situé au sous-sol du Time Warner Center à Columbus Circle (Angle sud-ouest de Central Park), est un supermarché bio qui propose un large choix de salades, sushis, plats préparés, fruits et légumes … Idéal pour pique-niquer dans le parc ou bien pour consommer sur place dans une petite salle prévue à cet effet.

Rendez-vous très prochainement pour un article où je vous parlerai d’un monument devenu le symbole même des États-Unis, la Statue de la Liberté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités