Mots-clefs

, , , , , , ,

Vous attendiez ce moment avec impatience, et vous n’avez pas eu tort car le voici enfin: L’article sur Grand Canyon est enfin arrivé!

Le parc de Grand Canyon fût fondé en 1919 et couvre près de 5000 kilomètres carrés. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco depuis 1979. Ce canyon aux dimensions spectaculaires s’étend du Lac Powell au Lac Mead sur un parcours long de 450 kilomètres. Sa profondeur moyenne est de 1300 mètres (soit 4 fois la hauteur de la Tour Eiffel) avec un maximum de 2000 mètres et sa largeur varie entre 5 et 30 kilomètres. Outre ses dimensions extraordinaires , il présente de roches vieilles de 1,7 milliards d’années. Si cela ne vous parle pas, sachez que la Terre est âgée de 4,5 milliards d’années et que les hommes ne sont apparus il y seulement 7 millions d’années!

Le parc du Grand Canyon est l’un des sites les plus visités des États-Unis et sa fréquentation ne cesse d’augmenter. Les visiteurs se compte par millions (4,5 millions en 2007) et viennent du monde entier.

Notre programme

Concernant l’hébergement, nous avons jouer de malchance car nous avions demandé à notre agence de voyage de réserver une chambre au Grand Canyon Squire Inn à Tusayan. Déjà plein malgré les précautions que nous avons prises (Réservation au mois d’avril pour le mois de septembre), nous avons atterri dans un motel miteux: Canyon Plaza Resort Grand Canyon. Chambres délabrées, insonorisation inexistante … Nous n’avons même pas tenté le restaurant. Pour le dîner, nous avons préféré le McDonald, expérience moins convaincante qu’à Moab pour ma part mais relativement bon marché.

Grand Canyon Village est un ensemble de bâtiments datant du début du XX ème siècle:

  • La gare de chemins de fer achevée en 1909 et toujours en activité!
  • Le majestueux hôtel El Tovar achevé en 1905 et considéré longtemps comme l’établissement le plus luxueux à l’est du Mississippi. Il n’a rien perdu de son charme, en témoigne l’imposant hall d’entrée, étonnamment libre d’accès.
  • Hopi House faisant face à l’imposant hôtel, cette construction, inspirée de l’architecture traditionnelle des indiens Hopis a été réalisée par la brillante architecte Mary Colter, comme d’autres bâtisses présentes à Grand Canyon. C’est un magasin d’artisanat indien qui occupe les lieux. Même si vous n’êtes pas amateur d’art, poussez la porte d’entrée pour pouvoir admirer l’intérieur de ce bâtiment.
  • Bright Angel Lodge plus rustique que son proche voisin, il fût construit en 1935 sur des plans de Mary Colter (encore elle). Vous pourrez plonger dans le passé glorieux de la Fred Harvey company, ancien propriétaire des lieux, dans l’imposante History Room.
  • Verkamp’s Curios renferme la boutique du parc. John Verkamp, las de vendre des bibelots indiens dans une tente, fit construire ce magasin en 1905 et put profiter d’une affaire fort rentable grâce à l’afflux de nombreux clients.
  • Kolb Studio, Lookout studios

La plupart des randonnées descendant dans le canyon nécessitent au minimum une journée complète de marche. La plus accessible d’entre elles et également la plus populaire est Bright Angel Trail (15Km, 933 mètres de dénivelé), débute aux abords du Bright Angel Lodge et descend par une piste escarpée au cœur du canyon.

Mais c’était sans compter sur une lecture terrifiante au Visitor Center: Celle de la tragédie qui conduisit au décès d’une jeune femme de 24 ans , Margaret L. Bradley, pourtant sportive (Elle avait terminé 15ième du marathon de Boston quelques mois plus tôt), qui n’a pas survécu aux intenses chaleurs et à la déshydratation alors qu’elle effectuait une randonnée mal équipée.

C’est ainsi que nous avons préféré emprunter le Rim Trail (19Km), certes plus long mais complètement plat et permettant d’apprécier la vue sur le canyon. Des points de vue à vous couper le souffle s’étalent sur l’ensemble de parcours:

  • Trailview Overlook qui permet de contempler les lacets de la piste du Bright Angel Trail.
  • Maricopa Point d’où l’on peut apercevoir enfin le fleuve Colorado.
  • Powell Point et sa stèle en l’honneur de Wesley Powell fameux pour sa descente du Colorado et dont j’ai déjà eu l’occasion de vous parler. C’est aussi de cet endroit que l’on aperçoit l’entrée d’une ancienne mine d’uranium, Orphan Mine, surplombant un à pic vertigineux. Théodore Roosevelt avait déclaré: Keep this great wonder of nature as it now is … Keep is for your children … and for all who come after you. Sûrement pour mettre en exécution ces belles paroles,  une opération de réhabilitation des lieux, où l’on avait décelé une radioactivité trop importante,  a été entreprise et condamne une partie du sentier d’origine. La reprise de l’exploitation du précieux minerais à même failli reprendre! Merci au président Obama et à son équipe pour n’avoir pas cédé aux pressions et avoir repoussé l’échéance de 20 ans!
  • Hopi Point et Mohave Point deux belvédères aux points de vues exceptionnels
  • Hermits Rest, point final du parcours. On y trouve une discrète bâtisse bâtie en 1914 sur des plans d’un certaine Mary Colter (décidément …) et destinée à l’origine aux randonneurs en route pour Hermit’s Camp, situé dans le canyon.

Nous avons effectué le retour en navette, solution que nous avons su mettre à profit dans tous les parcs que nous avons visités.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités