Mots-clefs

, , , , , ,

J’ai découvert le monde excitant de la finance grâce à un film: Trader magistralement interprété par Ewan McGregor qui relate la véritable histoire de de Nick Leeson, jeune trader ambitieux  qui a fait couler l’indétronable Baring’s, banque historique du Royaume-Uni.
Film précurseur en son temps, il a depuis été rejoint par de nombreux autres essais plus ou moins réussis: L’incontournable Wall Street avec Mickael Douglas, Ma part du gâteau avec Gilles Lelouche, l’excellent Limitless et plus récemment Cosmopolis et Le capital avec Gad Elmaleh qui est actuellement à l’affiche.

Margin Call est quant à lui loin d’être une réussite. La meilleure preuve est qu’il est véritablement difficile de résumer en quelques mots ce dont il est question dans ce film. Bienvenu dans une salle de marché en plein New York, en pleine vague de licenciements. Eric Dale fait partie de la charrette et dans un élan de conscience professionnelle il transmet le dossier sur lequel il planchait ces derniers jours à un débutant plutôt prometteur: Peter Sullivan. Désireux de faire bonne impression, ce qui n’est pas une sinécure vu le climat qui règne dans son service,  Peter se penche sur le sujet immédiatement et en tire, en un rien de temps, des conclusions catastrophiques … presque apocalyptiques.

Les minutes défilent sans pour autant nous apporter le moindre indice sur ce qui est en train de se tramer et mettre toutes ces personnes dans un état pareil. Pire que de nous assommer de termes techniques, il n’y a véritablement aucun scénario derrière cette mascarade financière. On croit reconnaître certains scandales ayant récemment défrayé la chronique mais des informations contradictoires viennent immédiatement nous persuader du contraire.

En plus d’un scénario financier inexistant, l’univers de la salle de marchés est complètement à côté de la plaque: Il n’y a qu’à voir les écrans d’ordinateur non verrouillés, l’utilisation libre de clés USB, les traders qui portent des écouteurs … Cette salle des marchés n’a rien à voir avec cet endroit en ébullition totale, où cris et sonneries de téléphone se mélangent, où l’agitation humaine semble atteindre son paroxysme… On se croirait plutôt dans le service Etat Civil de la mairie de Saint-Hilaire-Cusson-la-Valmitte!

Si vous souhaitez découvrir le monde de la finance n’hésitez pas à vous tourner vers un des films cités plus haut. Plongez-vous dans Trader si vous parvenez à mettre la main dessus. Certes quelques termes techniques vont vous paraître obscurs mais sachez qu’il y a quelque chose à comprendre contrairement à Margin Call qui n’est qu’un vaste écran de fumée.

Si vous souhaitez voir de près à quoi ressemble un trader, préférez l’intervention de Jérôme Kerviel et de son avocat dans « On n’est pas couché », vous en apprendrez beaucoup plus le sur métier qu’en vous infligeant deux heures d’intrigues soporifiques.

Bonne séance tout de même!

Publicités