Mots-clefs

, , ,

On commence la semaine avec l’apparition d’une nouvelle rubrique sur le blog: Green Attitude. Elle contiendra des articles traitant de sujets liés au développement durable et à l’écologie.

Parmi mes habitudes du siècle dernier comme celle par exemple qui consiste à mettre du miel dans ma tisane lorsque j’ai mal à la gorge et qui semble faire effet et me soulager ne serait ce que pour quelques instants, j’ai la mauvaise habitude de ne pouvoir envoyer un courrier sans y avoir coller un beau timbre. Impossible pour moi dès lors d’utiliser un simple timbre Marianne, je suis encore de ceux qui vont au bureau de poste choisir un carnet de timbres et le choix peut s’avérer difficile tant l’offre est considérable. C’est amusant de voir que certains guichetiers se prennent au jeu et n’hésitent pas à me faire part des dernières nouveautés!

C’est ainsi qu’en allant me réapprovisionner, j’ai découvert l’existence du Timbre Vert. Lancé le 1er Octobre 2011, ce nouveau type d’affranchissement garantit que le courrier sera acheminé sans emprunter l’avion, réduisant l’émission de CO2. La Poste mise sur une réduction immédiate de 15% et espère qu’elle pourra atteindre 30% d’ici 2015. Cette initiative s’inscrit dans un programme encore plus ambitieux, le Projet Neutralité Carbone dans lequel s’est lancé l’entreprise début 2012. Un éco-calculateur a été mis en place pour pouvoir vérifier concrètement l’efficacité du projet.

Ainsi en choisissant comme moi d’utiliser le Timbre Vert à la place de la Lettre Prioritaire, votre courrier mettra un jour de plus soit 48 heures au lieu de 24 et vous aurez à débourser 3 centimes de moins par timbre (Le Timbre Vert est à 57 cents contre 60 pour la Lettre Prioritaire). Vous participerez ainsi à une initiative en faveur du développement durable qui bien que controversée a au moins le mérite d’exister et de donner l’exemple à d’autres entreprises.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités