Mots-clefs

, , , ,

Mesa Verde est un parc un peu particulier car en plus de présenter un intérêt géologique, il est le témoin de la vie amérindienne pré coloniale. La typologie du parc est relativement semblable à celle de Caynonlands même si elle est de loin moins impressionnante, elle résulte de l’érosion du plateau du Colorado. Le parc s’articule autour de deux mesas, Chapin Mesa et Wetherill Mesa, encerclées de profonds canyons mais pas seulement : La composition hétéroclite des falaises à conduit également à la formation d’alcôves étonnantes que les habitants locaux ont su mettre à profit au fil du temps.

Le peuplement de Mesa Verde remonte aux environs de 550 (NB: Clovis est mort en 511) lorsque des nomades, fabricants de paniers, se sédentarisent. Dans les premiers temps de leur installation, les basketmakers  vivent dans des huttes rudimentaires à demi enterrées puis évoluent vite vers la construction de cabanes recouvertes de boue séchées pour enfin maîtriser de la construction de maisons en pierre vers l’an 1000 (NB : 987 marque le début du règne d’Hugues Capet). On les appelle désormais « Pueblos », mot espagnol signifiant « Village ». On compte alors plusieurs milliers d’habitants sur le plateau.

Mais aux alentours de 1200 (NB: Saint Louis est mort en 1270), les villages se vident et on voit alors apparaître de nouveaux ensemble d’habitations à l’abri des falaises, dans les alcôves jusque là utilisées pour entreposer de la nourriture. Ce changement brutal de mode vie correspond plus ou moins à une période climatique difficile, un gros refroidissement qui entraîne une forte diminution des ressources alimentaires. Reste de cette période de somptueux villages troglodytiques classés au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1978!

Impossible d’expliquer pourquoi ces villages construits avec autant de soin et de peine furent brutalement et définitivement désertés aux alentours de 1300 (NB: C’est en 1337 que débute la guerre de Cent ans). Et ce n’est pas seulement le village qu’ont quitté les Pueblos, c’est la région toute entière. Leur exode les conduira jusqu’en Arizona pour certains, au Nouveau-Mexique pour d’autres.

Notre programme

Notre journée s’est articulée autour des deux visites guidées que nous avions réservées. Parmi les plus beaux villages troglodytiques, Cliff Palace et Balcony House  sont en effet seulement accessible en visite guidée. Le public est très nombreux aussi est il préférable de s’arrêter en début de journée au Visitor Center pour être sûr d’avoir une place.

Spruce Tree House

Il s’agit de l’unique village troglodytique en libre accès. Prenez votre temps pour circuler au milieu des constructions, sortes de maisons de poupées géantes. Non, le peuple Anazasis n’étaient pas constitué de nains, mais les gens vivaient la plupart du temps dehors et n’avaient donc pas besoin de grande pièces à vivre comme nous en avons maintenant!

Petroglyph Point Trail (3.4 Km)

Cet agréable sentier mène à un rocher présentant de nombreux pétroglyphes, gravures symboliques indiennes. L’aller s’effectue à flanc de roche et nécessite une bonne condition physique tandis que le retour se fait sur la mesa, sur un parcours totalement plat au milieu des pins et des genévriers. Festival d’odeurs méditerranéennes outre-atlantique s’il en est!

Rencontre bizarre que celle d’un vétéran de la guerre du Vietnam éclopé, tentant à tout prix de finir cette randonnée loin d’être facile sous le regard catastrophé de sa femme.

Spruce Canyon Trail (3.9Km)

Autre circuit partant de site de Spruce Tree House, cet itinéraire vous conduira cette fois-ci au fond du canyon. Lieu de rencontre idéal avec toutes sortes d’animaux en passant par les écureuils, les serpents, les oiseaux … et qui sait, peut-être un ours! La remontée sur la fin est un peu sportive.

Mesa Top Loop (10kms)

Il s’agit d’un itinéraire en voiture ponctué de nombreux points de vue et d’une douzaine de sites permettant de découvrir l’évolution de l’architecture locale. Les sites ne sont pas très impressionnants mais la balade est instructive et agréable.

Cliff Palace (Visite Guidée)

Cliff Palace est incontestablement le plus grand et le plus connu des villages troglodytiques du parc de Mesa Verde. C’est également le plus visité ce qui est moins sympa, car on se sent très vite à l’étroit et gêné pour immortaliser cet endroit magique. Le Ranger ne manquera pas de vous expliquer le drame qui se joue à cet endroit précis et ce pratiquement à vue d’œil: Le village glisse vers le fond du canyon. Espérons qu’une solution sera vite trouvée et évitera que cette merveille disparaisse!

Balcony House (Visite Guidée)

Si vous avez aimé la visite de Cliff Palace mais que vous auriez préféré être moins nombreux, vous allez adorer la visite de Balcony House mais uniquement si, … vous ne souffrez ni vertige ni de claustrophobie. Car pour effectuer la visite complète il vous faudra grimper plusieurs échelles hautes de plusieurs mètres à flanc de falaise et franchir un minuscule couloir. Le site est beaucoup plus petit que celui de Cliff Palace mais mieux conservé. Si vous n’avez pas le temps de faire les deux visites et que vous avez l’âme d’un aventurier, choisissez plutôt de découvrir Balcony House que Cliff Palace.

Nous avons passé une nuit dans le parc de Mesa Verde au Far View Lodge. L’emplacement de cet établissement (Lodge et restaurant) au cœur du parc et à flanc de colline est idéal. Comme le suggérait notre carnet de route, il pourrait inviter à la méditation si ce n’est que les chambres sont vétustes, mal insonorisées et pleine de courant d’air!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités