Mots-clefs

, , ,

Je vous laissais au dernier article en écrivant ces mots: « C’est avec le cœur serré que nous avons quitté ce magnifique parc, persuadés qu’aucun autre paysage ne pourrait plus nous émerveiller autant.« . C’était sans compter sur Bryce Canyon.

Spectaculaire, saisissant voir intrigant … les mots me manquent pour décrire à quel point ce parc est étonnant. La véritable star de Bryce Canyon est incontestablement le Hoodoo. Le Hoodoo est une colonne naturelle constituée généralement de roches friables et dont le sommet est constitué d’une roche plus résistante à l’érosion. Résultat, les hoodos ont souvent des formes étranges pouvant défier les lois de l’apesanteur. Inutile de vous dire qu’ils sont à l’origine de nombreuses croyances et légendes, nos ancêtres ayant eu du mal à accepter ses formes inquiétantes sans explication! Ainsi à Bryce Canyon les améridiens avaient décrété que les Hoodos étaient d’anciens êtres pétrifiés en guise de punition. Cette explication vaut ce qu’elle vaut, personnellement j’ai tout de même du mal à croire que ces sculptures si fantastiques ne soient que le résultat de l’érosion. Je préfère croire les anciens, pour le fun!

Bryce Canyon n’a pas le monopole du Hoodo. On peut en admirer un peu partout dans le monde et en particulier en Cappadoce (Turquie).

Notre programme

En ce qui concerne l’hébergement, nous avons été plus chanceux qu’à Zion Park. Nous avons pu dormir à l’intérieur même du parc à The Lodge at Bryce Canyon à quelques pas seulement de l’amphithéâtre. L’accueil fût chaleureux et le dîner agréable. La carte des vins est cependant légèrement décevante.

Queens/Navajo Combination Loop (Environ 3h)

Il s’agit de l’itinéraire le plus populaire pour découvrir les merveilles du parc. Tous ont cependant un point commun, ils commencent par descendre dans le canyon et finissent par la remontée vers les parkings ou les lodges. Pensez donc à ménager vos forces!
Cette boucle nous permet donc de descendre dans l’amphithéâtre depuis Sunrise Point et de cheminer parmi les Hoodos. Après quelques minutes ne vous inquiétez pas si leur formes vous évoquent des personnes/personnages: Vous êtes en train de vous acclimater à ce paysage surnaturel! Vous n’aurez alors aucun mal à reconnaître la reine Victoria (Queen Victoria) trônant au milieu de ses sujets en arrivant au lieu dit Queen’s Garden. De nombreux Hoodos sont ainsi affublés de surnoms mais rien ne vous empêche de vous prêter au jeu et d’en baptiser un vous-même. Je me suis lancée: « Ninja » fait désormais partie intégrante du parc!

En fin de parcours, la remontée se fait par Wall Street, passage profond et étroit au milieu duquel se dressent de magnifiques pins. La hauteur des parois qui l’entourent rivalise avec celles des immeubles de la fameuse rue de New York. Vous arrivez finalement à Sunrise Point. Profitez de la vue imprenable en reprenant votre souffle.

Lever du jour à Bryce Canyon

Quand le réveil a sonné, que j’ai jeté un coup d’oeil dehors et vu qu’il faisait encore nuit, j’ai un instant pensé abandonner cette idée saugrenue: Aller voir le soleil se lever depuis Sunrise Point. Après de longue minutes d’attente dans le froid et la pénombre, le soleil a enfin pointé le bout de son nez, nous offrant un spectacle inoubliable en éclairant petit à petit l’ensemble des Hoodos. J’en profite pour remercier nos amis allemands qui ont eu la gentillesse de venir s’asseoir à la dernière minute au bord du précipice pour figurer sur l’ensemble des photos de ce moment de poésie!

Bristlecone Loop Trail (Environ 1h)

Cette petite boucle se situe tout au fond du parc et nécessite donc de faire un peu de route. Si le paysage est loin d’être à la hauteur de ceux de l’itinéraire phare dont j’ai parlé plus haut, elle permet d’observer des pins Bristlecone dont le doyen est âgé de 4700 ans faisant de lui le plus vieil organisme vivant sur terre.

Fairyland Loop Trail (Environ 5h)

Disposant d’une journée complète, nous nous sommes lancés dans cette très longue marche. Beaucoup moins fréquenté, ce sentier permet de profiter pleinement de la beauté du site. Le parcours se faufile à travers les Hoodos sans aucune impression de déjà vu. Prenez votre temps pour admirer les miracles de la nature, pour prendre de magnifiques clichés de cette œuvre d’art. Sur le chemin, ne ratez surtout pas Tower Bridge.

Rim Trail

Ce sentier suit le bord de l’amphithéatre et dessert l’ensemble des points de vue à ne surtout pas manquer: Fairyland Point, Sunrise Point, Sunset Point, Inspiration Point, et Bryce Point. Comme pour les parcs précédents une navette permet de s’y rendre sans marcher mais il serait vraiment dommage de ne pas faire le chemin au moins entre deux points de vue afin de profiter pleinement de la beauté des lieux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités