Mots-clefs

, , ,

Quels contrastes en cette journée du 7 septembre puisque le matin nous nous trouvions au beau milieu de la Death Valley pour finir la journée assis devant une machine à sous au casino! Vous l’aurez devinez, il s’agit de l’étape à Las Vegas, ville de tous les excès.

Inutile d’arriver à Las Vegas en début de journée, il est bien connu que l’essentiel dans cette ville se passe la nuit. C’est donc aux alentours de 16h que nous avons laissé la voiture dans l’immense parking du MGM Grand Hotel, où nous avions réservé une chambre.

Quelques mots sur cet hôtel: A son inauguration en 1993, il s’agissait du plus grand hôtel du monde. Imaginez qu’il possède plus de 5000 chambres! Il tient son nom d’une société que l’on connaît toutes et tous de part le monde puisqu’il s’agit de la société Metro-Goldwin Mayer Inc., l’une des plus grandes sociétés de production et de distribution pour le cinéma et la télévision dont on voit le logo (Un lion qui rugit) au début de nombreux films. Nous l’avons d’ailleurs retrouvé trônant au beau milieu du hall de réception de l’hôtel.

La chaleur est si étouffante dehors que la foule se presse à l’intérieur des centres commerciaux ou des casinos. Il faut attendre la tombée de la nuit pour voir les gens enfin sortir et observer Las Vegas tel qu’on se l’imagine, illuminée de toute part.

Je n’ai pas été impressionnée plus que cela par la taille des magasins, si ce n’est celui de M&M’s World, occupant 4 étages totalement dédiés à la friandise et à ses produits dérivés ainsi que la boutique Coca Cola et son bar à dégustation servant un nombre incalculable de variations autour de la boisson vedette. Ma grosse désillusion shopping concerne Victoria’s Secret qui ne fait que de la lingerie pour adolescente, relativement onéreuse et de piètre qualité. Même constat pour Ralph Lauren qui ne propose rien de plus que dans leur boutique parisienne, avec encore une fois des prix relativement élevés. Attention dans les magasins aux États-Unis, les prix sont TOUJOURS indiqués hors taxes, le taux de taxation étant différents dans chaque état. Méfiez-vous donc lorsque que vous comparez le prix d’un article avec la France.

L’autre attraction phare du Las Vegas est le jeu. Autant vous dire qu’il ne se passe pas 5 minutes sans que vous aperceviez une machine à sous. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Ne soyez pas surpris si la personne assise à la machine à côté de vous fume, les casinos sont des espaces fumeurs!

J’avais déjà eu l’occasion de tenter ma chance sur une machine à sous il y a deux ou trois ans. J’avais joué au « Poker », jeu associant chance (Tirage des cartes) et réflexion (Possiblité de doubler ou non la mise). Peut-être avais-je alors bénéficier de la chance du débutant, toujours est-il que j’étais repartie avec quelques euros de gain, ravie de cette première expérience. Arrivée à Las Vegas, j’ai donc retenté l’expérience, espérant secrètement avoir autant de chance que ma belle-mère. Il n’en a rien été: Après des débuts prometteurs, nous avons perdu notre mise de départ sans rien avoir empoché. Mais nous avons passé un bon moment sur une machine sur le thème de John Wayne

Pour manger, nous avons opté pour le Hard Rock Café, n’ayant pas envie de laisser shorts et baskets pour aller s’asseoir dans l’un des nombreux endroits branchés.

Publicités